Navigation Menu+

Comment décrire et photographier votre bien ?

Le descriptif :

La première chose à faire pour décrire votre bien est de vous « déconnecter » de tout l’affectif que vous pourriez avoir pour lui. Faites tout d’abord abstraction de tout le passé qui vous y lie et regardez-le comme si c’était la première fois et comme si vous ne l’aviez jamais vu. Regardez-le le plus objectivement possible et décrivez-le le plus factuellement possible tout en valorisant les points positifs, mais sans omettre les points négatifs tels que rénovations à prévoir ou autres.

Vous cherchez à communiquer le plus honnêtement de quoi il est fait et où il se situe afin de dénicher les acquéreurs potentiels qui souhaitent acquérir ce type de bien.

Le futur acquéreur n’est que très peu intéressé de savoir tout l’amour que vous portez pour votre bien, il veut, par exemple, savoir si la cuisine est fonctionnelle ; décrivez-la donc telle qu’elle est. Communiquez simplement l’état de votre bien, ses mètres carrés, son parking, son type de chauffage, ses charges, sa proximité des commodités, ses atouts, etc. Soyez sincère et réel dans votre présentation car si vous ne l’êtes pas vous allez être frustré par des visites qui vont aboutir nulle part.

Comme le texte, les photos ne doivent pas « sur-vendre » et moins encore « sous-vendre ».

Les photos :

Si votre bien est encore meublé, la toute première chose à faire est de le ranger et de le nettoyer impeccablement. Ne laissez rien traîner car il n’y a rien de pire que de présenter de la poussière et du désordre ; c’est très important.

Ayez si possible un bon appareil photo avec un objectif grand-angle (10-20mm) et un trépied.

Pour les prises de vues placez l’appareil photo sur son trépied et positionnez-le à environ 1 mètre de haut, c’est de cette hauteur que vous aurez les meilleures photos. Dans la mesure du possible prenez vos photos depuis un coin de la pièce, les perspectives seront meilleures.

Si les pièces sont un peu sombres surexposez légèrement vos photos pour donner un peu plus de lumière, mais pas trop, car cela nuirait à votre bien. En effet, il est possible de rendre une pièce très lumineuse, même une cave…

Vous rappelez-vous avoir réservé une chambre d’hôtel en ayant vu de superbes photos sur Internet et lorsque vous y êtes entré, avez été déçu ? Alors faites attention à l’emploi de photos surfaites car vos futurs acquéreurs seraient déçus et pourraient même se sentir trompés.

Restez fidèle à la réalité et valorisez vos pièces.

Par ailleurs, passer un coup de peinture peut augmenter la valeur de votre objet, alors n’hésitez pas à le rénover à moindre frais avant de le proposer à la vente.

segimo-120