Navigation Menu+

Comment savoir si l’appartement que j’achète est au bon prix ?

Tout d’abord, nous vous invitons à lire l’article « Comment estimer votre appartement » qui explique comment déterminer le prix de vente d’un appartement. Il vous permettra de vous faire une bonne idée de la valeur des appartements dans le canton de Genève.

Lorsque vous recherchez un appartement, vous ne l’avez pas encore vu et ne savez pas vraiment de quoi il est fait cependant vous avez certaines informations écrites sur les annonces qui vont déjà vous permette d’en avoir une certaine appréciation.

Le moyen le plus simple pour estimer le prix d’un appartement est de regarder ce qui est offert sur le marché de l’immobilier genevois et à l’aide d’une règle de trois, déterminer si oui ou non le prix au mètre carré proposé pour l’appartement en question est dans une fourchette de prix qui correspond au quartier dans lequel il se trouve.

Bien entendu l’appartement a des particularités qui peuvent le déprécier ou lui apporter des plus-values tels que bruit, vue, exposition, étage, année de construction de l’immeuble, rénovations, proximité des commodités, place de parking ou non qui sont autant de critères déterminant.

Si selon votre estimation il tombe dans une fourchette de prix correcte, allez le visiter et s’il vous plait et que vous avez le coup de cœur, demandez au vendeur (courtier ou propriétaire) tous les documents du bien tels que les trois derniers PV et le règlement de la copropriété, le décompte de charge, l’état du fond de rénovation et le cahier de répartition PPE.

Etudiez tous ces éléments qui vous permettrons de savoir l’état général du bâtiment, ce qui a été fait et ce qui est prévu d’être fait. Vous apprendrez s’il est régulièrement entretenu ou non car le changement d’une chaudière est coûteux et peut impacter les charges mensuelles ; il est préférable de le savoir.

Si vous n’avez pas la totalité en fonds propres pour acheter l’appartement, envoyez ces documents à votre banque ainsi que tous vos documents financiers et dans son étude, en plus de déterminer votre capacité à emprunter, votre banque valorisera le bien et en déterminera le prix ; enfin, le prix qu’elle déterminera, sera celui qu’elle estime bien vouloir estimer.

En effet, pas une banque n’estime un bien la même chose et entre elles il peut y avoir des différences importantes de l’ordre de 20 à 30% quant au même bien.

Lorsque la banque aura étudié votre dossier vous saurez si oui ou non vous pourrez faire l’acquisition de l’appartement que vous voulez. Sa valorisation en fera partie mais encore une fois, il s’agit de la valorisation d’une banque qui sera différente d’un établissement à l’autre.

Etrange, mais c’est comme ça…

segimo-33